Le troisième jour de compétition au Palais des Sports a de nouveau offert un superbe spectacle. Et les français nombreux, au rendez-vous des quarts de finale le matin, ont préservé leurs chances de remporter enfin l'OIC en double dames et simples hommes grâce à Delphine Delrue/Léa Palermo et Lucas Corvée.

 

La malédiction en passe d'être brisée !


On n'a jamais été aussi proche de voir des tricolores triompher à l'Orléans International Challenge. Après la superbe journée de jeudi qui aura vu les français briller, ce vendredi n'aura pas dérogé à la règle. Alors Emilie Lefel s'est bien inclinée en mixte, comme le double dames Lefel/Tran et Lucas Claerbout en simple mais le contingent français en demi-finale était tel qu'il était impossible de ne pas voir de bleus en finale.
Le premier à se qualifier pour le dernier match était Lucas Corvée. Face à son partenaire d'entraînement brésilien Ygor Coelho, le normand n'attaquait pourtant pas le match par le bon bout. Mais plus frais physiquement, il prenait le dessus petit à petit avant de faire craquer son adversaire, au bord du malaise. Dans une ambiance superbe, Corvée décrochait sa première finale à Orléans. Bientôt imité par le double dames Delphine Delrue / Léa Palermo impérial en demi-finale face aux allemandes Konon / Ostermeyer.
Comme un bon présage pour les tricolores puisque ces deux dernières années, les vainqueurs de ce tableau s'étaient inclinées en finale l'année précédente !
Les français seront absents des autres finales cet après-midi mais les affrontements s'annoncent tout de même très intéressants. Avec en premier lieu, le double hommes qui mettra aux prises les qualifiés indonésiens Haryanto/Isfahani aux taïwanais Chun/Su, derniers vainqueurs hier soir. En simple dames, il faudra suivre l'opposition de style entre la pépite malaisienne Ying Ying Lee, vice-championne du monde 2015 et la vice-championne d'Europe écossaise Kirsty Gilmour.
La première finale mettra elle aux prises les allemands Herttrich/Lamsfuss aux taïwanbais Chang/Chang.

Rendez-vous à 13h au Palais des Sports d'Orléans.