Dimanche 28 Octobre, avait lieu le dernier jour de compétition des Yonex IFB 2018 et non des moindres puisqu'il s'agissait des Finales. Tout au long de la journée, le public parisien a pu admirer des matchs d'une très haute intensité. La finale du Double Dames ne faisait pas exception et était particulièrement attendue par les badistes français puisque les sœurs STOEVA, dernières européenes encore en lice étaient opposées aux championnes du monde en titre, les japonaises Mayu MATSUMOTO et Wakana NAGAHARA. 

 

Cependant, malgré un parcours sans faute, marqué par de multiples performances, les vainqueures des Orléans Masters 2018 n'auront pas réussi à prendre le dessus sur la tête de série numéro 5. En effet, bien que le deuxième set fut plus disputé, les bulgares ont dû reconnaitre la supériorité de leurs adversaires du jour et se sont inclinées :  14-21 / 19-21. Bien que l'issue de la rencontre n'était  pas forcément celle qu'elles espéraient, les deux sœurs restent amplement satisfaites de leur semaine parisienne puisque celle-ci leur garantira notamment une place dans le Top 10 mondial.