Cette année encore, Paris à la chance d'accueillir l'un des 12 Tournois les plus préstigieux au monde au sein de la mythique salle Pierre de Coubertin. Du 23 au 28 Octobre 2018, les 32 meilleurs joueurs et paires mondiales s'affronteront donc pour tenter de décrocher le titre tant convoité. Parmi ces joueurs, nombreux ne sont pas inconnus du public orléanais et se sont même déjà illustrés lors des précédentes éditions des Orléans Masters. Aujourd'hui, se cloturait les seizièmes de finale, l'occasion pour nous de faire un point sur leurs résultats dans la capitale.

 

En Simple Dames, Paris n'aura pas réussi aux gagnantes des précédentes éditions puisque Beatriz CORRALES (Gagnante en 2013 et 2014) et Kirsty GILMOUR (Gagnante en 2017) s'inclinent respectivement en 2 sets face à la tête de série numéro 8 Nozomi OKUHARA et à la japonaise Sayaka TAKAHASHI. La finaliste 2016, Fitriani FITRIANI n'aura elle non plus pas réussi à passer le cap du premier tour puisqu'elle s'inclinera face à la tête de série numéro 7 He BINGJAO. Seule exception chez les dames, Mia BLICHFELDT (Gagnante en 2018) s'est facilement imposée en 2 sets (21-17 / 21-5) face à la bulgare Linda ZETCHIRI.

En Double Dames, les françaises Delphine DELRUE et Lea PALERMO (Finalistes des 3 dernières éditions) n'auront pas réussi à écarter les joueuses de Tapeï Ya Ching HSU et Ti Jung WU et s'inclineront en 2 sets : 20-22 / 14-21. Ce premier tour aura en revanche mieux réussi à leurs adversaires de la finale 2018, puisque les soeurs STOEVA se sont facilement imposées face à la paire coréenne Hye Jeong KIM et Hee Yong KONG : 21-13 / 21-18.

En Double Hommes, les gagnants de l'édition 2018, Mark LAMSFUSS et Marvin Emil SEIDEL auront bataillé mais ne seront finalement pas parvenus à créer la surprise face aux indonésiens, tête de série numéro 1, Marcus Fernaldi GIDEON et Kevin Sanjaya SUKAMULJO et s'inclineront en 3 sets : 21-18 / 12-21 / 14-21. A noté que Marvin Emil SEIDEL, associé à sa compatriote Linda EFLER, s'est cependant qualifié pour les huitièmes de finale du double mixte en bénéficiant au début du 3ème set du WO de la paire chinoise Jiting HE et Yue DU.

Pour finir, le tableau du Double Mixte à été marqué par l'élimination surprise de la paire danoise, tête de série numéro 6, Mathias Christiansen (Gagnant en 2015 et 2016) et Christinna PEDERSEN par leurs compatriotes Joachim FISCHER NIELSEN et Alexandra BOJE : 18-21 / 21-14 / 21-23. Les gagnants de l'édition 2017, Mark LAMSFUSS et Isabel HETTRICH, n'auront également pas réussi à passer le cap du premier tour et s'inclineront face à la paire malaisienne, tête de série numéro 8, Soon Huat GOH et Shevon Jemie LAI : 21-11 / 12-21 / 6-21. Le gagnant de l'édition 2013, Marcus ELLIS, associé à sa compatriote Lauren SMITH, aura quant à lui rencontré plus de succès, puisqu'il s'impose 21-18 / 21 -18, face à la paire indonésienne Ricky KARANDASUWARDI et Debby SASANTO. A noter également, la grosse performance du finaliste de l'édition 2016, Robin TABELING (cf.photo) qui associé à sa compatriote Cheryl SEINEN, a éliminé en 3 sets (19-21 / 21-18 / 21-18) les malaisens Peng Soon CHAN et Liu Ying GOH, tête de série numéro 7.

Pour ceux étant de passage aux Yonex IFB 2018, sachez qu'un stand dédié aux Orléans Masters se trouve à l'entrée du stade Pierre de Coubertin et que nos bénévoles seront ravis de vous donner toutes les information concernant l'édition 2019 !